Les activités extrascolaires : quelle activité pour mon enfant

Les activités extrascolaires : quelle activité pour mon enfant

Faut-il inscrire mon enfant à une activité extrascolaire ?


Choisir un loisir pour son enfant peut se muer en casse-tête parental, entre désir de l’enfant et espoir qu’il y trouve un bénéfice.
..
« Docteur il court tout le temps, il m’épuise je pense que je vais le mettre à l’athlétisme pour qu’il se dépense ! »
« Mon garçon se fait taper par la petite terreur de l’école, je l’inscris au judo »
« Ma fille est très timide, que pensez vous du théâtre pour enfant ? »


Mes chers parents, désolé d’atténuer vos espoirs, mais si l’activité extra scolaire est importante et fait partie du bon équilibre de la vie de l’enfant, elle n’a pas vocation à être une Thérapie !!
Bien sûr, nous connaissons tous des histoires d’enfants positivement transformés par la pratique d’un sport ou d’un art : « le rugby a changé sa vie, il ose plus et se fait des copains... », mais si vous réfléchissez bien, nous connaissons surtout une écrasante majorité d’histoires sans lendemain entre un enfant et un loisir !
Certaines disciplines extrascolaires ont de véritables vertus intrinsèques c’est indéniable.

 

Activité extrascolaire : les ingrédients du succès

Mais il faut comprendre que c’est la manière dont le loisir va être enseigné, la qualité humaine plus que technique des éducateurs, et la façon dont l’enfant et ses parents vont l’investir, qui seront les ingrédients d’une belle rencontre et d’un succès épanouissant pour l’enfant.


Le plaisir doit être au cœur de l’activité et son objectif principal pour l’enfant et pour les parents.


Si l’enfant connaît des difficultés dans sa vie scolaire ou sociale, et si l’activité extrascolaire est soumise à une pression de performance ou de guérison d’un symptôme, alors ce moment de loisir se transformera instantanément en un défi stressant.

Contrairement à nos espoirs parentaux, les enfants ne sont pas des petits aventuriers courageux prêts à dépasser leurs difficultés !


Leur mouvement spontané est de fuir la difficulté, l’échec potentiel, et tous les dangers fantasmés face à la nouveauté, face à l’inconnu.

En pratique, le plaisir et la détente doivent guider le choix de l’activité. On peut lui demander s’il a une envie, l'inscrire avec des copains bienveillants, ou dans un lieu connu pour la douceur des éducateurs.

Comment accompagner son enfant dans la pratique de son activité extrascolaire ?

On ne lui demande pas s’il a été bon, mais s’il s’est amusé, si c’était rigolo, et on passe à autre chose avec légèreté.
Bien entendu il faut lui imposer quelques séances pour qu’il résiste à la tentation de la fuite et du confort casanier. Mais si au bout de ce temps il ne prend aucun plaisir, vit un moment solitaire ou pénible, se sent nul (fréquent avec le tennis, sport très difficile sur le plan psychomoteur)...


Alors, au diable les sentences du type « on finit ce qu’on commence », ce n’est pas le projet de l’activité extrascolaire, gardez-les pour son éducation à la maison ou à l’école !!

Les enfants qui se métamorphosent au contact d’une discipline sont ceux qui ont rencontré plusieurs éléments positifs :
- Un goût inné pour ce jeu ou cet art, un niveau de compétence minimum pour ne pas se sentir dévalorisé, un cadre calme rassurant et non compétitif.
- Un investissement parental sympathique. C’est à dire aucune pression parentale, et si possible un accompagnement qui permet de passer un moment ensemble, et un partage de plaisir autour de ce jeu ensemble le week end si possible.


Les garçons aiment le foot surtout par identification au père, au frère et au groupe, si l’un des parents a une passion, l’idéal c’est qu’il tente de le lui faire partager dans le plaisir !


Mais alors Docteur ? le judo, la danse, le foot, le rugby....c’est bien ?

OUI, toutes ont leur vertu, mais l’enfant n’en bénéficiera que secondairement, si et seulement si l’investissement est sain et plaisant !  

Pour en savoir plus sur l'épanouissement de l'enfant : 
Eveiller son enfant par les jeux !, par le Dr.LARRAR.


Catégories


A propos de l'auteur

Articles liés

Parcourez les articles

Utilisez le moteur de recherche ci-dessous.


Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Vous souhaitez approfondir cet article, réagir ou proposer un sujet ?


Contactez-nous !
Consultation psychologique qualitative et sécurisée avec Wepsee