La consultation psy adulte

La consultation psy adulte

Comment se passe une consultation psychiatrique ou psychologique? Pour les timides ou les curieux, voici le process et le déroulement d'une consultation adulte psychiatrique ou psychologique !

 
Le déroulement d’une consultation chez un psychiatre ou un psychologue est identique. La première consultation est une rencontre entre deux inconnus, donc il est naturel d’être mal à l’aise au début, donnez vous du temps. Classiquement, le psy vous propose de vous installer confortablement et vous demande tout simplement les raisons de votre venue.


« Je ne sais pas par où commencer ? »
disent souvent les patients, naturellement gênés et désireux de bien faire.
Racontez ce que vous voulez, dans l’ordre que vous souhaitez ! Le psy doit vous laisser le temps de vous exprimer, vous raconter, vous perdre dans des détails, revenir à l’essentiel. Ne vous mettez aucune pression sur ce que vous devez dire à la première séance, ni à aucune d’ailleurs ! Le psy vous écoute, il cherche à comprendre vos problèmes, votre cheminement de pensée, les éléments de votre personnalités... Laissez le faire son travail concentré, et contentez vous de faire le vôtre : parler de vous !

 

Le bon psy ne restera pas longtemps silencieux, qu’il soit psychanalyste ou non. Il vous posera des questions pour comprendre, des précisions, il cherchera à savoir ce dont il a besoin si vous ne l’avez pas abordé spontanément. Bien entendu sans être intrusif et en respectant votre intimité, votre pudeur, et la temporalité nécessaire dont vous avez besoin pour prendre confiance et vous livrer. L’objectif majeur d’une première consultation est de faire une évaluation de votre état psychologique et de proposer une prise en charge adaptée à vos besoins. Le dialogue doit être ouvert. Vous devez vous autoriser à poser vos questions, à exprimer vos attentes, vos craintes...

 

Les patients « trop bien élevés » ou « trop bons élèves », ont trop peur de dire des bêtises, de commettre des impairs ou de ne pas respecter les codes !
Débarrassez-vous de toute pression interne et de vos préjugés : parlez librement, et engagez vous dans ce travail de façon active et non « soumise » ou « passive ». Le déroulement des séances suivantes dépendra du cadre de soins que vous aurez décidés avec le psy. Il peut s’agir de quelques consultations sur un sujet précis, ou centrées sur un domaine, une gêne, ou un petit symptôme. Ou alors, vous pouvez débuter une psychothérapie (il existe différentes formes cf. les courants psy), qui est un travail plus en profondeur sur son psychisme.

 

Au bout de quelques séances il est important que vous vous sentiez en confiance, plutôt à l’aise, et que vous trouviez de l’intérêt à vos échanges puis dès que possible un soulagement.
Si vous restez en souffrance, mal à l’aise, perplexe quant aux techniques de votre psy, exprimez lui vos réserves et s’il ne peut les entendre et s’adapter, changer de psy !  


Catégories


A propos de l'auteur

Articles liés

Parcourez les articles

Utilisez le moteur de recherche ci-dessous.


Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Vous souhaitez approfondir cet article, réagir ou proposer un sujet ?


Contactez-nous !
Consultation psychologique qualitative et sécurisée avec Wepsee