Addictions : Comment lutter ?

Addictions : Comment lutter ?

Sous estimer l’addiction, c’est se précipiter vers l’échec du sevrage. La volonté ne suffit pas... Pour lutter, il faut prendre plusieurs éléments en considération... Une addiction née de la rencontre d’un toxique et d’une personne en souffrance. Afin de stopper une addiction, il faut donc éviter la prise du toxique, réparer ses conséquences, mais aussi soigner les douleurs psychiques qui nous ont conduites à nous y réfugier.

  • Le sevrage du produit

Il doit être discuté et organisé avec un médecin compétent comme un addictologue. Certains toxiques bénéficient de traitements efficaces, comme l’alcool et les opiacés, d’autres non. Cependant, pour tous, on peut être aidé par la prescription de médicaments qui calmeront les symptômes du sevrage. Cela peut être comme dans l’alcool des vitamines, une hydratation, et des benzodiazépines. Ou alors des antidépresseurs et des anxiolytiques pour d’autres substances. Le sevrage peut se faire en ambulatoire ou en hospitalisation selon le type de produit et l’intensité de la consommation.

  • Réparer les conséquences

Lorsqu’on a été loin dans un mauvais chemin, il faut un énorme courage pour faire demi -tour. Il y a tellement à parcourir et tellement à réparer. Que c’est tentant de fermer les yeux et de continuer la fuite en avant... Ainsi, pour faciliter le sevrage, et surtout le pérenniser, il faut réparer les dégâts et construire un quotidien et un avenir positif. Recréer des liens familiaux et sociaux, relancer des projets scolaires ou professionnels...

  • Soigner ses souffrances psychiques

Aux mêmes causes les mêmes conséquences... Il faut une véritable réflexion pour comprendre ce qui nous a poussé dans une addiction, afin d’y remédier en profondeur. Accuser les autres, la jeunesse, les fréquentations, sont des erreurs fréquentes. Si j’ai choisi ces amis là, c’est qu’il y avait des raisons... Une psychothérapie individuelle doit vous aider à comprendre finement les souffrances psychiques qui vous ont fragilisé et à les soigner.   En pratique, un sevrage bien mené est toujours une prise en charge multifocale. Les addictologues sauront vous guider et vous conseiller sur toutes ces dimensions. Bien entendu ils mèneront de front la prise en charge médicale, c’est à dire la prescription de bilan de santé et de médicaments, si nécessaire. Lien utile :  Sos-addictions.org


Catégories


A propos de l'auteur

Articles liés

Parcourez les articles

Utilisez le moteur de recherche ci-dessous.


Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Vous souhaitez approfondir cet article, réagir ou proposer un sujet ?


Contactez-nous !
Consultation psychologique qualitative et sécurisée avec Wepsee