Le mutisme de l'enfant

Le mutisme de l'enfant

« Mon enfant ne parle pas hors de la maison ! » Le mutisme sélectif chez l’enfant: comprendre et agir.


  Le mutisme est le silence ou l’absence de parole délibéré d’un enfant. Ce trouble est observé le plus souvent chez les enfants de moins de 5ans, avec une prédominance chez les petites filles. Le plus souvent le mutisme est sélectif, c’est à dire que l’enfant sélectionne les gens avec lesquels il accepte de parler, d’ « ouvrir la bouche », de se faire entendre... En général, il parle normalement voire beaucoup dans son cercle familial, et se tait avec les autres adultes. Plus le mutisme est étendu plus est invalidant pour l’enfant et preuve d’un stress envahissant ou omniprésent. Certains enfants parlent à tous le monde sauf à la maîtresse, d’autres vont jusqu’à ne parler exclusivement qu’aux parents. Les formes de mutismes sont nombreuses, et leurs explications aussi. Cependant, on peut mettre en avant certains éléments, enjeux psychiques fréquemment en causes dans les mutismes sélectifs de l’enfant.

- Le lien fusionnel à la mère. En acceptant de parler aux autres, l’enfant accepte de se mettre en lien avec eux, et donc de décoller physiquement et mentalement son parent. En restant silencieux, même en l’absence du parent (école) l’enfant peut de façon imaginaire maintenir le lien à son parent dans sa tête. Un lien trop fusionnel avec la mère, ou une inquiétude trop forte pour un des parents peuvent expliquer ce stratagème infantile.

- La peur du conflit et la volonté d’emprise En restant mutique, un enfant donne à l’adulte l’impression de timidité, de crainte, et de souffrance. Ainsi, il induit chez cet adulte une précaution et une douceur particulière destinée à le rassurer. Par ce mécanisme inconscient l’enfant rend l’adulte inoffensif et le contrôle d’une certaine manière. Il faut alors chercher à comprendre pourquoi l’enfant a une représentation si terrifiante de l’adulte, ou si dramatique des conflits, et le délivrer de ces problématiques.

- Un désir inassumé de plaire à l’adulte. Les enfants aiment plaire aux adultes, cela leur procure du plaisir, de la valorisation, de la fierté et aussi de la réassurance. Le désir est donc très intense. Parfois la pression peut être telle dans la tête de l’enfant qu’elle l’écrase et le paralyse, l’inhibe. En psychanalyse on parle de retournement en son contraire du désir de séduction de l’enfant vers l’adulte. Il est du rôle des parents de libérer nos enfants de ce besoin excessif de séduction, en leur apprenant à se défaire du regard de l’autre, et à accepter de ne pas être des stars adulées de tous, mais de faire des choix affectifs !   En pratique, il est amplement justifié de consulter un pédopsychiatre pour prendre en charge le mutisme. N’hésitez pas non plus à renforcer vos liens et vos échanges avec l’école afin d’entourer au mieux votre enfant.


Catégories


A propos de l'auteur

Articles liés

Parcourez les articles

Utilisez le moteur de recherche ci-dessous.


Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Vous souhaitez approfondir cet article, réagir ou proposer un sujet ?


Contactez-nous !
Consultation psychologique qualitative et sécurisée avec Wepsee