Dr.Larrar : "Les répercussions d'un divorce sur le psychisme des enfants


Les principaux enjeux psychique d'un divorce dans la tête des enfants

Un divorce est évidemment un élément traumatisant pour un enfant alors ne paniquez pas et ne revenez pas sur vos décisions si vous êtes convaincu.e que c'est le mieux pour vous et pour la suite de votre vie.

Les enfants vivent plein d'éléments traumatisants : quitter la maman pour aller à la crèche à trois mois, entrer à l'école, arrêter la tétine c'est traumatisant…
Vous penserez que ce sont des traumatismes “normaux”, que tout le monde les a… Mais ce n'est pas parce que tout le monde les a qu’ils font moins mal que le divorce !
Le divorce est un élément douloureux, il y a des enjeux psychiques mais qui sont largement surmontables. L'objectif que l'enfant et ses parents doivent garder en tête c'est que l'enfant ne doit pas devenir un enfant de divorcés mais doit rester un enfant avec ses mêmes rêveries avec ses mêmes objectifs. Ce qui était important pour lui avant le divorce : les copains, les rêves de devenir footballeur ou chanteuses… etc doit vite redevenir important pour lui après le divorce.


Les enjeux psychiques
Le premier enjeu c'est l'angoisse abandonnique : “papa et maman se séparent, est-ce qu'ils vont séparer de moi ?”. C'est surtout pour les petits, il faut être très direct, très crus et leur dire que évidemment on ne se sépare pas d’eux. Il faut leur expliquer que l'amour des parents peut se casser : c'est un amour conditionnel contrairement à l'amour filial; L'amour d'un parent pour son enfant est inconditionnel.



Un autre enjeu très fréquent c'est ce qu'on appelle la culpabilité oedipienne ou la culpabilité agressive. Les enfants ont vite l'impression que c'est de leur faute pour plusieurs raisons. D'abord ils font plein de bêtises, les parents s'engueulent autour de leur éducation, autour d'une bêtise… Ils ont assez rapidement l'impression qu'ils sont fautifs qu'ils ont fait ou font une bêtise de plus ou qu'ils ont fait craquer papa et maman.


De façon plus inconsciente, il y a un fantasme au divorce c'est à dire que si papa divorce et bien j’aurai maman pour moi tout seul donc l'enfant bien sûr ne souhaite pas le divorce de ses parents mais il y a une part de son mental qui n’est pas complètement contre ! Donc il peut se sentir coupable de trouver un peu de plaisir et donc il ne faut pas hésiter à lui dire que le divorce n’a rien à voir avec lui, que les causes ne le regardent pas. Il faut garder la vie privée parentale pour les parents ne surtout pas, sous prétexte de tout dire aux enfants et de leur témoigner un soi-disant respect, les emmener dans la vie privée des parents. Cela va les emmener dans des angoisses, des conflits de loyauté, des choses qui ne sont pas de leur âge et qui ne sont pas de leur psychisme.


Être ferme et ne pas laisser d’espoir impossible
On leur répète bien que si ce n'est pas lui qui a cassé, ce n'est pas lui non plus qui peut réparer. Qu’il peut être sympa ou faire des bêtises, ça ne changera rien afin qu’il n’imagine pas pouvoir remettre ses parents ensemble car évidemment il n'y arrivera jamais, ce serait le condamner à une quête impossible.


Il vaut mieux être ferme avec un enfant sur la réalité et ne pas lui laisser trop d'espoir parce qu'il va s'engouffrer dedans et il va du coup refuser de faire le deuil du couple parental. Ce qui compte c'est que rapidement ils oublient les problèmes de papa et maman, qu’il les abandonnent un peu à leur divorce, à leur galère de grandes personnes... Après tout ce qui compte de nouveau pour lui c'est les copains, les filles, les notes, le foot, et les chanteuses !


Catégories


A propos de l'auteur


Nos recommandations de praticiens

Consultation psychologique qualitative et sécurisée avec Wepsee

Consultez en psy en toute confiance !

L'équipe de psychologues cliniciens Wepsee est à votre disposition pour vous accompagner.

Voir les disponibilités

Articles liés

Parcourez les articles

Utilisez le moteur de recherche ci-dessous.


Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Vous souhaitez approfondir cet article, réagir ou proposer un sujet ?


Contactez-nous !
Consultation psychologique qualitative et sécurisée avec Wepsee