Dr.Larrar : "L'arrivée d'un demi-frère ou d'une demi-soeur"


Comment réagir et accompagner ses enfants dans cette nouvelle étape de vie, la réponse du Docteur Larrar dans cette vidéo. 


Après avoir encaissé la séparation, le divorce, on retrouve un rythme de vie avec le nouveau mode de garde. Finalement, parents comme enfants - quand les choses ne se passent pas trop mal - y trouvent même leur compte. La vie trouve son chemin, les sublimations mentales - c'est-à-dire le fait de trouver des solutions positives même à des événements malheureux - trouve son chemin. On s'accommode positivement, parents comme enfants de ce divorce et de sa nouvelle vie et on peut être plus heureux qu'avant ça doit être l’objectif.
Et puis deux événements arrivent :



  • l'introduction du nouvel amoureux ou de la nouvelle amoureuse

  • l'arrivée d'un  demi-frère ou d’une demi soeur


C'est un nouveau temps inquiétant pour l'enfant et il va falloir l'accompagner…


L’amoureux c'est un intrus qui peut voler mon parent. En plus il vient gêner mon plaisir d'avoir retrouvé mon parent pour moi tout seul parce que quand on se sépare, quand on divorce on a plein de tristesse. C'est vrai qu'on rate des choses mais on en découvre d'autres.
Combien de pères disent qu'ils ont découvert la paternité une fois divorcés. est seul en fin de temps en temps avec leurs enfants pouvant interagir avec eux ? Combien de mères disent qu'elles ont retrouvé un temps qualitatif avec leurs enfants une fois séparées et qu'elles ne se sont plus senties comme des femmes de ménage en train de crier tout le temps à la maison ?

Le divorce emmène des choses douloureuses mais il permet aussi de restaurer parfois des temps qualitatifs qu'on n'avait pas avec nos enfants et l'arrivée de deux intrus d'un amoureux d'une amoureuse et puis peut-être d'un  demi-frère une demi soeur va, dans la tête de l'enfant, mettre en péril tout ça. Il va donc falloir le rassurer, lui expliquer que la vie ne va pas changer. Ces temps qualitatifs on va les garder. Qu’il y a un demi-frère ou une demi-sœur ou un amoureux qui arrivent mais qu’on va continuer à avoir des moments seuls tous les deux (c'est important pour une relation d'avoir des moments à deux) et on le verbalise de façon à déculpabiliser.


Parfois c'est bien qu'on soit tous ensemble, parfois c'est bien que tu sois tout seul, parfois j'ai envie d'être tout seul parfois c'est bien qu'on soit 2… Il faut de tout et donc il faut aussi des moments à deux et ces moment à deux je les préserverai avec l'arrivée d'un demi-frère demi soeur ou l'arrivée d'un amoureux ne t'inquiète pas.


Catégories


A propos de l'auteur

Articles liés

Parcourez les articles

Utilisez le moteur de recherche ci-dessous.


Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Vous souhaitez approfondir cet article, réagir ou proposer un sujet ?


Contactez-nous !
Consultation psychologique qualitative et sécurisée avec Wepsee