Comment annoncer une séparation aux enfants ? Dr.Larrar


Comment annoncer une séparation aux enfants ?


L'annonce d'un divorce aux enfants par les parents est un moment redouté. C'est un moment symboliquement très puissant dans la tête des parents et ils ont peur de faire beaucoup d'erreurs et de faire beaucoup de mal à leurs enfants.
D'abord vous pouvez vous rassurer : ce moment est en vérité très difficile pour vous mais pour les enfants c'est pas un moment fondateur. C'est la réalité qui va suivre : celle du divorce, du quotidien qui vont faire la vie psychique et l'épanouissement de l'enfant. Ceci étant, on peut donner quelques conseils pour que ce moment de l'annonce soit le moins douloureux possible pour l'enfant.


Existe-t-il un bon moment pour annoncer un divorce ?
D'abord il vaut mieux le faire en pleine journée, en début de week end plutôt qu’un soir ou un dimanche soir. L'enfant va avoir des temps sympathiques pour digérer l’émotion, digérer l'information et pour revenir à différents moments nous en parler. Très souvent les parents sont surpris qu’à l'annonce les enfants ne réagissent pas; Ils se demandent même s'ils ont compris ! Les enfants retournent jouer, certains pleurent mais beaucoup ont des réactions qu'on appelle des réactions de clivage. En fait ils se protègent tout simplement et digèrent petit à petit l'information donc il faut les laisser faire. C'est pour ça que c'est une bonne chose de leur dire quand on a le temps de reprendre les choses tranquillement avec eux dans l’après-midi ou le reste du week-end plutôt que de les laisser se coucher avec cette mauvaise nouvelle.
Il vaut mieux, quand c'est possible, que les deux parents l’annoncent ensemble car cette décision est prise à deux. On explique les choses simplement et de façon adaptée à chaque enfant. On n'est pas obligé de faire une grande réunion familiale. S’il y a des enfants d'âge très différents on peut les voir séparément pour trouver les mots adaptés à chaque âge.


Comment trouver les mots justes pour annoncer la séparation aux enfants ?
La première chose c'est d’expliquer ce qu'est une séparation. Parce que c'est un gros mot “un divorce”. On dit que papa et maman n'ont plus le sentiment amoureux suffisant pour rester ensemble ou ont des disputes qui sont beaucoup trop fréquentes pour rester ensemble. Il faut tout de suite enchaîner sur le fait qu'il continuera à vivre avec papa régulièrement et à vivre avec maman régulièrement parce que l'enfant avant de s'inquiéter pour papa et maman va s'inquiéter pour lui et pour ses angoisses abandonniques.
Donc dans le premier temps de l'annonce on explique ce que veut dire “séparation” au petit. On lui dit “on aura deux maisons : une avec papa et une avec maman”. “Tu seras toujours : ou avec papa, ou avec maman, mais on ne sera plus ensemble sous le même toit”.

Les autres enjeux psychiques ne sont pas à mettre en avant le jour de l'annonce. C'est déjà largement suffisant pour un enfant comme information pour ne pas en mettre trop et on prend le temps de répondre à ses questions - s'il en pose.

On respecte la temporalité psychique des enfants : les enfants matures, capables de poser plein de questions et qui ont besoin de réponses on peut leur répondre de suite et d’autres enfants voudront retourner jouer à la voiture… Ils reviendront quand ils en seront capables.


Catégories


A propos de l'auteur


Nos recommandations de praticiens

Consultation psychologique qualitative et sécurisée avec Wepsee

Consultez en psy en toute confiance !

L'équipe de psychologues cliniciens Wepsee est à votre disposition pour vous accompagner.

Voir les disponibilités

Articles liés

Parcourez les articles

Utilisez le moteur de recherche ci-dessous.


Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Vous souhaitez approfondir cet article, réagir ou proposer un sujet ?


Contactez-nous !
Consultation psychologique qualitative et sécurisée avec Wepsee